Test : Naughty Bear : Panic in Paradise

« L’habit ne fait pas le moine! » comme dit le dicton. C’est la première phrase qui m’est venue en tête en voyant le jeu! Au premier coup d’oeuil, vous aurez l’impression d’être au pays des Bisounours. A la première vue de ces gros nounours, la seule chose que vous aurez envie de faire c’est de les attrapper pour faire des gros calins! Mais… méfiance… « L’habit ne fait pas le moine! »…

Après un premier épisode sorti en 2010 sur support physique, Naughty Bears nous revient, mais en dématérialisé cette fois-ci. Disponible depuis le 10 Octobre 2012 sur le PSN pour 15 € et sur le Xbox Live Arcade pour 1200 Microsoft Points. Il a été développé par Behaviour Interactive et édité par 505 Games.

Contrairement à ce que laisse transparaitre le jeu, et même si l’action se passe dans un lieu paradisiaque, votre aventure ressemblera plus à un pètage de plomb façon Jack Nicholson dans le film « Shining » qu’ à une histoire à l’eau de rose chez les Bisounours ou chez mes amis… les Wonder Pets!

Le jeu est partagé en 36 missions. A chaque mission, vous aurez une cible (un compatriote nounours) à éliminé et ce, d’une manière bien précise avec une arme désignée à l’avance. Pour réussir vos missions, le plus simple est de le faire façon infiltration en vous planquant, par exemple, dans les fourrés et d’y entraîner votre cible afin de l’éliminer. Une fois l’exécution pratiquée, vous aurez l’occasion de voler les fringues et autres accessoires de votre victime afin de vous déguiser et surtout passer inapercu pour la suite des évènements.

En ce qui concerne les armes, vous en trouverez un peu partout dans les niveaux. Un bâton, un râteau, un morceau de bois… tout est bon pour agresser vos victimes. Vous pouvez aussi hurler sur les nounours afin de leur faire peur. En plus, un nounours en pleine panique finira par… exploser! Mais attention, certains nounours sont plus résistants et plus agressifs face à vous! L’île où se déroule l’action n’est pas ouverte complètement. Chaque mission se passe dans un niveau ouvert de petite taille.

Malheureusement, même si le jeu est doté de quelques qualités, il possède néanmoins quelques défauts majeurs (problèmes de bugs de collisions et de clipping entre autre!). Super fun, coloré et avec un design original, Naughty Bear : Panic in Paradise vous plaira 2 ou 3 heures tout au plus car après ce délai vous aurez l’impression de tourner en rond. Si vous arrivez au bout du jeu, compter une dizaine d’heures.

Pour conclure, même si je n’ai pas trop accroché au jeu, je ne peux que vous conseillez de télécharger la démo afin de vous faire votre propre idée tant le jeu peut déplaire pour certains et plaire pour d’autres.

Sur ce, je retourne sur ma console pour vous préparer d’autres tests dans les jours à venir.

Olicrazy75

Cet article, publié dans Tests, Xbox Live Arcade, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s